Entrepreneur

10 méthodes pour évaluer une idée de création d’entreprise

Par admin, le 1 mars 2021, mis à jour le 2 mars 2021 — 6 minutes de lecture
Evaluer une idée de création d'entreprise

Vous pouvez facilement être emporté par l’excitation lorsque vous avez une nouvelle idée de création d’entreprise. Malheureusement, votre idée n’est peut-être pas aussi bonne que vous le pensez. Une fois que cela touche la réalité du marché, elle peut vous faire prendre la mauvaise direction. A l’inverse, une bonne idée peut devenir encore meilleure si vous prenez le temps de l’évaluer et de la peaufiner. Avant de vous installer et de faire vos premiers pas, considérez cette liste de dix questions que vous devez absolument poser sur votre idée de business avant de faire le grand saut.

Cette idée d’entreprise correspond t-elle à quelque chose que je veux vraiment faire ?

Pour la plupart des entrepreneurs qui réussissent, diriger leur propre entreprise est plus qu’un simple travail – c’est une passion à plein temps. Les hommes d’affaires qui réussissent croient vraiment en leurs idées, se soucient des produits ou services qu’ils offrent et aiment ce qu’ils font, même lorsque les choses se compliquent. Prenez un moment pour penser à transformer votre idée en entreprise. Est-ce quelque chose qui vous tient vraiment à cœur ? Est-ce ainsi que vous voulez passer votre temps ? Si vous répondez à toutes les questions par un «Oui !» enthousiaste, continuez à lire. Sinon, vous devrez peut-être vous remettre en question, et revenir à l’étape du brainstorming.

Cette idée de business, suis-je capable de la réaliser ?

Votre idée est un coup d’inspiration, mais avez-vous ce qu’il faut pour transformer votre inspiration en réalité ? Au-delà du désir, en avez-vous la capacité ? Avez-vous les ressources, les compétences et l’expérience nécessaires pour transformer votre idée en une réussite ? Et si vous n’avez pas tout ce qu’il faut pour bien faire le travail, avez-vous les relations qui pourront vous aider à réaliser votre idée de création d’entreprise ?

Cette idée d’entreprise exploite-t-elle mes atouts personnels ?

Les entrepreneurs qui réussissent, ce sont ceux qui ont créé des entreprises qui tirent parti de leurs forces et contournent leurs faiblesses. Si l’entreprise nécessite beaucoup de contacts personnels, par exemple, avez-vous un bon relationnel avec les gens ? Si l’entreprise vous oblige à agir rapidement pour saisir une opportunité, êtes-vous prêt à de longues journées de travail parfois stressantes ? Prenez le temps de déterminer si votre idée correspond bien à vos attributs personnels, ou si elle nécessite des talents dans des domaines où vous êtes un peu faible.

Puis-je décrire cette idée d’entreprise en 25 mots maximum ?

Si votre idée d’entreprise est si complexe que vous avez besoin d’une demi-heure pour l’expliquer, devinez quoi ? C’est trop compliqué. Vous devez décrire presque toutes les grandes idées commerciales en 25 mots ou moins. Réduisez votre idée à ses éléments essentiels, et décrivez-la de la manière la plus simple et la plus concise possible.

Quelle est actuellement le concept le plus proche de cette idée commerciale sur le marché ?

Lorsque vous évaluez votre idée, pensez à des produits ou services similaires déjà présents sur le marché, puis demandez-vous : en quoi votre idée est-elle meilleure ? Il est important de vous différencier, pour que vos futurs clients vous choisissent vous, et pas vos concurrents.

Cette idée de création d’entreprise répond-elle à un besoin ou résout-elle un problème ?

Les clients dépensent de l’argent parce qu’ils croient que ce qu’ils achètent peut résoudre leurs problèmes, répondre à leurs besoins ou satisfaire leurs désirs. Si votre idée de business ne répond pas à un réel problème, besoin ou désir, il sera doublement difficile de la concrétiser, car vous devrez d’abord créer un sentiment de besoin, et puis présenter votre produit ou service comme la solution.

Cette idée d’entreprise profite-t-elle d’une nouvelle opportunité ?

Le succès d’une entreprise dépend souvent du fait d’avoir la bonne idée au bon endroit au bon moment. Le taux d’obésité aux Etats-Unis a été l’occasion pour Weight Watchers de mener à bien une histoire à succès de plusieurs millions de dollars. Votre idée d’entreprise a-t-elle de bonnes chances de saisir une vague d’opportunités similaire ?

Quel est le plus gros inconvénient ou limitation de cette idée commerciale ?

Même les plus grandes idées commerciales ont des inconvénients et des limites. Peut-être que votre idée est très facile à copier pour les concurrents potentiels, par exemple. En réfléchissant longuement aux inconvénients potentiels de votre idée, vous pourrez envisager les pires scénarios et réaliser si votre idée de création d’entreprise est viable ou pas.

Cette idée d’entreprise rapportera-t-elle de l’argent – et à quelle rapidité ?

Curieusement, cette question simple est la plus susceptible de ne pas être posée par les entrepreneurs en herbe, peut-être parce que c’est l’une des questions les plus difficiles à résoudre. Cela va bien au-delà de votre réponse à la question de savoir si les clients seront prêts à payer pour votre produit ou service. Cette question vous emmène plutôt dans le domaine de la prévision. Combien de temps faudra-t-il avant que votre idée d’entreprise génère des bénéfices ? Combien de temps pouvez-vous vous permettre d’attendre ? Qui dépensera spécifiquement de l’argent pour votre produit ou services ? Prenez le temps, le plus tôt possible, de poser des questions concrètes et d’y apporter des réponses précises et chiffrées.

Etes-vous prêt à prendre des risques financiers pour votre nouvelle entreprise ?

Lorsque vous lancez une entreprise, si vous décidez de contracter un prêt bancaire, vous devez signer pour vous engager à assumer des risques financiers. Si vous n’êtes pas disposé à prendre ce risque, vous n’êtes peut-être pas fait pour créer l’entreprise que vous envisagez de fonder.