Salarié

7 façons de gérer professionnellement un conflit au travail entre collègues

Par admin, le 1 mars 2021, mis à jour le 3 mars 2021 — 3 minutes de lecture
Conflit au travail entre collègues

Vous vous prenez la tête avec un de vos collègues ? Lorsqu’il s’agit de problèmes sur le lieu de travail, l’approche professionnelle conduit souvent aux meilleurs résultats. Essayez ces 7 méthodes pour gérer professionnellement un conflit au travail entre collègues.

N’y intégrez pas d’autres collègues

En évoquant le conflit avec un autre de vos collègues, vous l’y intégrez aussi, que vous en ayez l’intention ou non. Il y a de fortes chances qu’il doive travailler avec la personne avec laquelle vous êtes en désaccord à un moment ou à un autre. S’il devient hostile envers la personne, cela pourrait nuire à sa carrière à long terme. A contrario, s’il agit comme si de rien n’était, cela pourrait mettre en cause les bonnes relations que vous entretenez ensemble.

Crevez l’abcès au plus tôt

Il est important de régler un conflit au travail entre collègues le plus tôt possible, aussi minime soit-il. Vous n’aurez peut-être pas envie d’en parler ou d’avoir une conversation sur le problème, mais les choses ne feront qu’empirer si vous les laissez s’aggraver. Il n’est pas nécessaire que ce soit une conversation dramatique, mais une discussion pausée, productive et uniquement entre vous deux.

Faites le premier pas

Vous vous demandez probablement : «Pourquoi devrais-je faire le premier pas ?». La réponse est simple : parce que c’est la chose professionnelle à faire. Si le problème s’aggrave et que la direction intervient, vous devez être en mesure de prouver précisément comment vous avez tenté de résoudre le conflit de manière mûre et professionnelle.

Ne rendez pas le conflit personnel

Lors de la discussion avec la personne, il est important de se concentrer sur les actions et les événements. Les commentaires sur le caractère de votre collègue sont susceptibles de l’offenser, et votre discussion n’amènera nulle part. Au lieu de dire «Tu es agressif et ignorant», essayez avec : «J’ai du mal à travailler lorsque tu es hostile ou que tu ignores complètement mes contributions.»

Écoutez avant de parler

Lorsque vous discutez des problèmes que vous rencontrez avec ce collègue, vous aurez probablement beaucoup de griefs à exprimer, mais il est important d’être un auditeur actif. L’écoute est la première étape pour trouver un terrain d’entente, alors essayez de ne pas vous mettre sur la défensive et de reprendre chaque remarque que formule votre collègue.

Développez ensemble un plan pour le futur

La partie tout aussi importante dans la résolution de tout conflit est l’élaboration d’un plan pour éviter les problèmes à l’avenir. Travaillez ensemble pour résoudre les problèmes et trouver une solution logique. Les problèmes de communication, par exemple, pourraient-ils être anticipés par des réunions régulières pour s’assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde ?

Parlez-en à votre responsable

Lorsque tout le reste échoue, vous devrez peut-être impliquer votre responsable direct. Ceci est particulièrement important dans les conflits qui ont dégénéré en cas d’intimidation, de harcèlement ou de discrimination au travail. Lorsque vous parlez à un responsable, expliquez en quoi votre collègue vous empêche de travailler, donnez des exemples de la façon dont vous avez essayé de résoudre vous-même les problèmes, et dites clairement que vous cherchez une solution pour avancer, sinon cela sonnera juste comme votre plainte, et vos soucis avec cette personne resteront non résolus.